FR / NL
Bluemind Les neurosciences au service des professionnels de la santé

TĂ©moignages

Mme Labar
(Responsable Formation, département RH, UCL, Mont Godinne)

« L ' Institute of NeuroManagement (BlueMind) propose une remise en question de ses comportements et de ce qu’ils induisent. Suite à la formation sur la gestion de l'agressivité, les participants estiment mieux communiquer et gérer plus sereinement les comportements agressifs. Ils soulignent l’enthousiasme, le professionnalisme et le dynamisme des formateurs.

Concrètement, nous constatons aujourd’hui une meilleure gestion des émotions dans les situations stressantes et une ambiance plus détendue au sein des équipes ».

Mr Vandecasteele
(Responsable Service de Gestion des Risques, CHU Charleroi)

Il ressort clairement, des formations données par l’INM (BlueMind) sur la gestion de l’agressivité, un vif intérêt de la part du personnel hospitalier pour cette formation qu’il juge, dans l’ensemble, très intéressante, pertinente et utile pour sa vie professionnelle. Cette initiative devrait donc être renouvelée et, si possible, élargie à d’autres services confrontés également à des problèmes d’agressivité ou de violence.

Pierre BEST
(DRH -  Centre hospitalier de Dunkerque)

Nous avons fait appel à l’INM (BlueMind) pour intervenir dans un service où la dégradation des relations professionnelles entre deux corps de métiers avait atteint de telles proportions que le fonctionnement du service s’en trouvait altéré : démotivation, sentiment de rancœur et d’humiliation, mutisme et fatalisme. Les conséquences en étaient un turn-over très important des professionnels, un absentéisme anormalement élevé voire, dans des cas extrêmes, des prises en charge inadéquates de patients, du fait de comportements non professionnels et/ou d’une incapacité à maîtriser le stress de l’urgence, démultiplié par l’angoisse du comportement des autres professionnels de santé.
Il était important qu’une action sur mesure soit menée dans ce service : une formation standard aurait été inopérante eu égard à la gravité de la situation. Après une description très précise, par le Chef du service, l’encadrement et la DRH, du contexte, des dysfonctionnements rencontrés et de l’action à mener, l’INM (BlueMind) a conçu une action formation, articulée en trois temps. La prise de recul, notamment par l’expression du ressenti des personnels, qui n’avaient pas eu l’occasion de s’exprimer collectivement sur cette situation enkystée depuis plus de 25 ans ; le décryptage des comportements « dominants » et « déviants » et les moyens d’y répondre individuellement et collectivement de manière sereine, afin de retrouver la capacité de travailler ensemble ; le rappel des valeurs et des comportements professionnels.

La formation a permis aux personnels de diminuer le stress dans la gestion des situations à risque, de se réapproprier leurs valeurs professionnelles, d’être en mesure de les rappeler aux interlocuteurs qui les auraient oubliées et de communiquer de manière constructive. Six mois après le terme de la formation, on peut affirmer que cette dernière a eu un impact durable sur les comportements des personnels qui l’ont suivie : outre les résultats cités plus hauts, qui sont pérennes, une dynamique de groupe et de projet parmi les professionnels concernés a émergé ».

Marie-Pierre FORNETTE
Institut de Médecine Aérospatiale du Service de Santé des Armées - Département Sciences Cognitives

« Nous avons étudié l'effet de techniques Neurocognitives et Comportementales mises au point par l’IME sur l'anxiété, l'humeur et les performances d'élèves pilotes militaires, population soumise à de forts stresseurs. Une promotion de 22 élèves répartie en 2 groupes (expérimental -formé à ces techniques- et contrôle) a été suivie pendant 16 semaines.

Les résultats indiquent que la formation améliore les performances en vol (notes attribuées par les moniteurs) des élèves les plus en difficulté. Ces résultats pourraient s'expliquer par le développement de capacités adaptatives cognitives et comportementales induites par la formation.

Concernant la régulation émotionnelle, le nombre d'élèves déclarant avoir changé leur mode de gestion du stress est significativement plus élevé dans le groupe expérimental que dans le groupe contrôle. 64 % des élèves du groupe expérimental affirment que la formation leur a été utile pour mieux appréhender les événements et diminuer leur stress ».

Actualité

24/11/2016 > ActualitĂ©

Stressé ? Moi jamais ! Bien vivre sa mission de médecin. Conférence de J-M Delperdange pour le CHC

////////////////////////////////////////////////////////////

01/09/2016 > ActualitĂ©

Article de Jacques Fradin sur le bonheur au travail... Utopie ?

////////////////////////////////////////////////////////////

16/06/2016 > ActualitĂ©

Bluemind sera présent à la journée SIAMU à la clinique St Luc de Bouge

////////////////////////////////////////////////////////////

11/01/2016 > ActualitĂ©

Presse: 'Moins stresser pour mieux soigner' dans le magazine Amonis

////////////////////////////////////////////////////////////

07/05/2015 > ActualitĂ©

Conférence : Comment prévenir le Burn-Out ?

////////////////////////////////////////////////////////////

Nous contacter - Powered by 2B.COM - design by Vous ĂȘtes ici